La Bible

Le Livre des livres

Bible, traduction du mot grec ancien biblos, livre. Un livre ? Nous devrions plutôt parler d’un ensemble de livres regroupés en un seul corpus, la Bible. Elle est divisée en deux grandes parties : l’Ancien Testament et le Nouveau Testament.

Les différents textes de la Bible ont été rédigés entre le VIIIe siècle av. J.-C. et le IIe siècle av. J.-C. pour l’Ancien Testament (AT), et la deuxième moitié du Ier siècle, voire le début du IIe siècle, pour le Nouveau Testament (NT). C’est pourquoi les langues des deux testaments diffèrent. L’AT est rédigé en hébreu ancien, tandis que le NT est en grec.

Quels textes ont été choisis ? On a procédé à un choix parmi la multitude de textes. C’est ce que l’on appelle le canon biblique. Canon, traduction du grec ancien kanôn, signifie canne, roseau ou règle et désigne dès le IVe siècle la liste des livres reconnus par l’Église. Des livres qui servaient de repères aux communautés chrétiennes, leur indiquant des règles de vie.

Aux yeux des Églises réformées, la Bible n’est pas un livre saint, en ce sens où Dieu l’aurait écrit de sa main. Mais la Bible est centrale, elle est le livre de référence, d’étude et de ressourcement des fidèles dans la conduite de leur existence.