Direction de l’EERS

Une direction tripartite

L’Église évangélique réformée de Suisse EERS a une direction synodale, collégiale et personnelle, par l’intermédiaire du Synode, du Conseil et de la présidente ou du président de l’EERS.

L’action du Synode, du Conseil et de la présidente ou du président de l’EERS se fonde toujours dans la mission de l’EERS. Les organes encouragent la vie spirituelle de l’EERS. Les décisions prises par le Synode de l’EERS ont un effet contraignant pour les Églises membres. Les règlements en vigueur dans les différentes Églises membres restent réservés.

L’EERSe est organisée en une association au sens de l’article 60 CC. Ses organes juridiques selon § 9 de la Constitution de l’EERS du 1er janvier 2020 sont le Synode, le Conseil et l’organe de révision (mandat confié à BSO SA).