Prévention de la violation des limites et des abus sexuels

Une stratégie de prévention constituée de six éléments

Les Églises sont des lieux où les êtres humains se sentent en sécurité et en confiance et sont protégés de toute violation des limites et de tout abus sexuel. Aucune violation des limites ni aucun abus sexuel n’est toléré.

Mettre en place des mesures de prévention

Aujourd’hui déjà, la prévention de la violation des limites et des abus sexuels tient une place importante dans les Églises protestantes et fait l’objet de différentes mesures. Le travail de prévention fourni jusqu’à présent doit encore être renforcé. C’est pourquoi le Conseil de l’Église évangélique réformée de Suisse EERS a défini une stratégie de prévention constituée de six éléments, dont il recommande l’application à ses Églises membres. Dans ce contexte il collabore avec les personnes de référence des Églises membres et avec l’organisation Limita.

Un seul but, différentes tâches

L’EERS au niveau national et les Églises membres au niveau cantonal ont différentes tâches en ce qui concerne la prévention et l’intervention : la tâche de l’EERS est une tâche de coordination, tandis que les Églises cantonales, mais aussi les paroisses, ont une responsabilité de surveillance et de mise en œuvre des mesures nécessaires. Les cas qui relèvent du droit pénal sont examinés par la police. Les enquêtes sont affaire des autorités de l’État.

Contact

Bettina Beer-Aebi, Chargée des relations avec les Eglises