Œuvres et organisations missionnaires

Des partenaires fiables

L’amour inconditionnel de Dieu pour les humains donne à l’être humain la capacité d’aimer lui aussi inconditionnellement son prochain. « En effet, de même que, sans souffle, le corps est mort, de même aussi, sans œuvres, la foi est morte (Jacques 2,26). L’Église ne peut pas être Église du Christ si elle n’agit pas selon ses principes et n’en témoigne pas. Pour cette raison, des Églises ont fondé au fil des siècles des organisations spécialement destinées à apporter aide, espoir et avenir. Au sein de l’Église évangélique réformée de Suisse, il s’agit en particulier des trois organisations suivantes : l’Entraide Protestante Suisse EPER, Mission 21, et DM.

Œuvres

L’Église évangélique réformée de Suisse a mis sur pied les œuvres EPER et « Pain pour le prochain ». En novembre 2021, ces deux œuvres ont fusionné en une seule et même œuvre, l’« Entraide Protestante Suisse »(EPER). L’organisation ainsi constituée a désormais démarré ses activités opérationnelles au 1er janvier 2022. La fusion de l’EPER et de « Pain pour le prochain » va renforcer la position et la compétitivité de l’organisation nouvellement constituée sur un terrain de plus en plus concurrentiel. Elle leur permet aussi d’accroître l’efficacité des programmes et des activités de politique de développement et de politique sociale en Suisse et à l’étranger. Tant l’association de la politique de développement que les programmes mis en place à l’étranger et en Suisse vont contribuer à créer des synergies bénéfiques.

Le Conseil et le Synode de l’EERS font partie des organes de la fondation EPER. Le Synode élit les membres du Conseil de fondation de l’EPER, et un membre du Conseil de l’EERS est membre d’office du Conseil de fondation.

Jubiläumsausstellung, HEKS

Le synode de l’EERS célèbre les anniversaires de l’EPER et de Pain pour le prochain

Lire plus

Organisations missionnaires

L’Église évangélique réformée de Suisse collabore étroitement avec deux organisations missionnaires suisses : mission 21 et DM. Si DM est composée des Églises membres francophones de l’Église évangélique réformée de Suisse, mission 21 est soutenue par plusieurs sociétés missionnaires, sans que les Églises en soient directement membres.

Échanges sur les orientations stratégiques

Une plateforme commune permet un échange approfondi sur les orientations stratégiques des organisations concernées dans le domaine missionnaire. Elle crée aussi une plateforme de discussion sur les programmes d’activité de mission 21 et DM avec les Églises membres de l’EERS lors des Synodes, et contribue au renforcement d’un sentiment de responsabilité vis-à-vis des organisations missionnaires au sein des Églises par le rassemblement d’une collecte qui leur est destinée.

Conférence des relations extérieures

Les responsables opérationnels des relations extérieures au sein des œuvres, des organisations missionnaires et de lÉEERS se retrouvent annuellement dans le cadre de la Conférence des relations extérieures pour s’informer de leurs programmes respectifs et identifier les domaines de collaboration souhaitables et possibles.

Contact

Serge Fornerod, Vice-directeur et Directeur des relations extérieures