L’Église

La Parole de Dieu, vécue en communauté

Église, traduction du mot grec ancien ekklesia, désigne l’assemblée du peuple dans la cité grecque. Les auteurs du Nouveau Testament ont utilisé ce mot pour qualifier les nouvelles communautés formées à la suite de Jésus-Christ.

Qu’est-ce que l’Église ? Pour les Églises issues de la Réforme, elle est là où advient l’Évangile, où il est communiqué à la communauté et où la communauté le vit et en témoigne. Comme le réformateur Jean Calvin le précise « partout où nous voyons que la Parole de Dieu est purement prêchée et écoutée, que les sacrements sont administrés selon l’institution du Christ, il ne faut nullement douter que nous sommes en présence de l’Eglise de Dieu ». L’Eglise peut advenir partout et quel que soit le nombre de croyants, car « là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux », lit-on dans le Nouveau Testament. (Matthieu 18, 20)

L’ecclésiologie est l’étude de l’Église au sens large, sans distinction de confessions (catholique, orthodoxe, luthérienne, réformée, anglicane, œcuménique, etc.).