Sur l’Église évangélique réformée de Suisse

Une représentation forte des intérêts des protestantes et des protestants de Suisse

L’Église évangélique réformée de Suisse EERS rassemble en Suisse 24 Églises protestantes cantonales et l’Église méthodiste. Elle représente ainsi environ deux millions de protestantes et de protestants. L’EERS a été fondée en 2020. Les organisations qui l’ont précédée sont la Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS, créée en 1920, la Diète protestante et la Conférence des Églises protestantes de la Suisse, qui a vu le jour en 1858.

But

L’Église évangélique réformée de Suisse défend les intérêts communs de ses membres et les représente au niveau national et international. Sur le plan politique, en tant que représentante du protestantisme suisse, elle est notamment l’interlocutrice des autorités fédérales. L’EERS prend position sur des questions politiques et s’exprime dans ses propres publications sur des sujets théologiques et éthiques d’actualité.

Sur le plan religieux, elle représente ses Églises membres auprès de la Communion mondiale d’Églises réformées CMER, de la Communion d’Églises protestantes en Europe CEPE, de la Conférence des Églises européennes KEK et du Conseil œcuménique des Églises COE. Elle entretient des relations avec les Églises partenaires en Suisse et à l’étranger, avec les communautés israélites et musulmanes, avec la Conférence des évêques, ainsi qu’avec les œuvres d’entraide et organisations missionnaires et avec fondia.