Frauenkonferenz Mai 2022

Conférence Femmes et Genres

Promouvoir la question de l’égalité entre femmes et hommes

La Conférence Femmes et Genres de l'EERS (jusqu'en 2022 Conférence Femmes) sert à la formation continue des membres de l’Église évangélique reformée de Suisse ainsi que d’associations ou organisations qui traitent de questions féminines. Elle encourage les échanges de connaissances et le réseautage. Elle fait entendre sa voix d’instance protestante par des séminaires thématiques, des consultations et des publications. Elle s’engage durablement et dans un esprit œcuménique en faveur de l’égalité des sexes dans le contexte de l’Église.

Img Fgk Sommer 2024

La conférence passée

Lundi 27 mai 2024 à Berne

« L’étude de l’EKD sur les abus : que signifient les résultats pour la Suisse ? »

Suite à la publication en janvier 2024 de l’étude ForuM sur les abus dans l’Église protestante d’Allemagne (EKD), la conférence Femmes et Genres de l’EERS s’est interrogée sur la signification de ces résultats pour la Suisse. Ceux-ci démontrent notamment la dimension systémique des abus sexuels et spirituels au sein de l’EKD. Dans son intervention, Sabine Scheuter a expliqué les résultats de l’étude et les défis qu’ils posent à l’EERS et à ses Églises membres sur les plans théologique et institutionnel. Marie-Claude Ischer a abordé le thème de la toute-puissance dans les églises et les mécanismes favorisant les abus de pouvoir. Finalement, Anna Rosenwasser a, quant à elle, contextualisé la thématique des abus au sein de notre société actuelle.

Les organisations d’aide aux victimes : SAPEC et MikU

Service de signalement des Églises membres

Blog

Photos

Média : Interview avec Pierre-Philippe Blaser

Documents thématiques : Sabine Scheuter, Marie-Claude IscherAnastas Odermatt

Communiqué de presse

Frauen- und Genderkonferenz

L’équité des genres ne peut être atteinte qu’ensemble

Lire plus

Futures conférences

  • Mardi 29 octobre 2024, conférence d’automne

Portrait

La Conférence Femmes et Genres a été fondée en juin 1999 par le Synode, sous le nom de Conférence Femmes. Lesdéléguées occupent des fonctions dirigeantes ou de spécialistes dans les Églises membres de l’EERS ainsi que dans des organisations et des œuvres d’entraide protestantes ou œcuméniques. En 2022, la Conférence a étendu son nom pour qu’il reflète mieux les thématiques traitées par la Conférence.

200903 Frauenkonferenz Startbild

Le comité de la Conférence Femmes et Genres comprend cinq à neuf membres. Actuellement le comité est composé de Sabine Scheuter (présidente), Miriam Neubert, Renate Grunder, Kerstin Bonk et Gabriela Allemann. La Conférence Femmes et Genres est représentée par deux sièges au Synode de l’EERS, où elle dispose par conséquent d’un droit de motion et d’un droit de parole.

Buts

  • Mettre en avant le travail accompli par les femmes au sein des Églises, des œuvres et des organisations œcuméniques, qu’il soit rémunéré ou bénévole
  • Sensibiliser les Églises aux inégalités entre femmes et hommes ainsi qu’aux injustices sociales
  • Intégrer aux débats qui ont lieu dans les Églises les résultats des recherches féministes en théologie ou en sciences humaines et aider les Églises à mettre à profit ces nouvelles connaissances
  • Promouvoir la question de l’égalité entre femmes et hommes au sein des organes de l’EERS et soutenir sa mise en oeuvre
  • Faire entendre publiquement notre voix dans le chœur protestant et promouvoir l’égalité entre femmes et hommes dans l’Église dans un esprit d’ouverture œcuménique

Activités

Nous contribuons à la tâche missionnaire et prophétique de l’Église dans la société en apportant une perspective féminine.

Nous siégeons deux fois par an pour traiter de sujets d’actualité sous un angle féminin. Lors de ses réunions, nous organisons des exposés et ateliers ouverts au public. Nous partageons ensuite les résultats de ces échanges dans nos Églises et organisations respectives.

Nous permettons aux femmes de différentes Églises, œuvres d’entraide et organisations féminines œcuméniques de se rencontrer. Nous entretenons un contact régulier avec l’Église mondiale et collaborons également avec des services et organisations qui œuvrent hors du milieu ecclésial.

Nous entretenons un réseau de compétences et de connaissances dans les domaines de la théologie féministe et de la promotion de l’égalité entre femmes et hommes. Nous élaborons des prises de position, lançons des projets et soutenons les démarches de l’EERS en faveur de l’égalité entre femmes et hommes

Secrétariat

Claudia Strahm, Collaboratrice administrative

Communication

Michèle Graf-Kaiser, Collaboratrice pour communication médias