Pâques

Fête de la joie de la résurrection du Christ

Pâques est la plus ancienne et la plus importante fête de la chrétienté. Chrétiennes et chrétiens célèbrent la résurrection du Christ, ils et elles célèbrent la victoire de la vie sur la mort.

La fête de Pâques est toujours fixée au premier dimanche après la première pleine lune du printemps, donc au plus tôt le 22 mars et au plus tard le 25 avril. La fête chrétienne trouve ses racines dans la fête de la Pâque juive (Pessah). La période de Pâques commence le matin de Pâques et se termine 50 jours plus tard avec la Pentecôte.

Dans la semaine précédant Pâques – la Semaine sainte –, les croyants commémorent la Passion, le chemin de souffrance de Jésus jusqu’à sa mort sur la croix. Cela comprend le dernier repas pris avec ses disciples (la cène du Jeudi saint) et le jour de la crucifixion et de la mort de Jésus (Vendredi saint).

La veillée de Pâques est également célébrée dans de nombreuses églises protestantes. En cette nuit (samedi), le chagrin de la mort de Jésus se transforme en joie. La communauté allume donc un cierge pascal qui brûlera pendant toute cette période joyeuse, jusqu’à Pentecôte. Les offices du dimanche (découverte du tombeau vide, fête de la résurrection) et du lundi de Pâques sont célébrés avec de nombreux cantiques et à la lumière des bougies. La semaine de Pâques nous remémore ensuite le cheminement des disciples de la ville de Jérusalem au village d’Emmaüs. Ils n’ont reconnu le Seigneur qui marchait avec eux qu’au moment de la fraction du pain, lors du repas pris ensemble au village.